Mardi 21 novembre 2017
à Orléans - Cercil-Musée Mémorial des enfants du Vel d’Hiv

S’engager pour libérer la France

à 18h 
Conférence précédée de l’inauguration d’un espace consacré à la Résistance juive et en particulier à Samuel Rosenberg, au sein du Musée-Mémorial.

/// Conférence - Témoignage
Les Juifs dans la Résistance
par Renée Poznanski, historienne, professeur à l’Université Ben Gourion du Neguev en Israël.

Au-delà de leur origine politique ou sociale, les résistants français juifs ont affirmé que leur engagement dans la clandestinité obéissait aux mêmes motivations que celles de leurs camarades non juifs : réagir contre l’occupation, l’assujettissement de la France aux nazis et au régime autoritaire de Vichy. De leur côté, les immigrés juifs d’Europe centrale ont souvent rejoint la clandestinité dans le cadre de structures spécifiquement juives et cela dès l’automne 1940. Que nous enseignent ces différentes modalités dans l’engagement résistant des militants juifs ? Comment comprendre leur combat pour la Libération de la France ?


/// Témoignage
Ida Apeloig, fille de Samuel Rosenberg, engagé volontaire dans l’armée française, puis maquisard.

Samuel et sa femme Golda, polonais, émigrent en France. À partir de 1930, ils vivent à Paris avec leurs enfants nés en France, Benjamin et Ida. En septembre 1939, Samuel s’engage dans la Légion comme volontaire étranger. Son régiment, qui se distingue à Soissons et à Nanteuil-Bussières, est cité « à l’ordre de la division ». Démobilisé en août 1940, il rejoint Châteaumeillant (Cher) où il a mis sa famille à l’abri. À partir d’avril 1943, il travaille comme menuisier chez André Vacher, qui fait partie de la Résistance et Samuel s’engage à ses côtés dans les F.F.I. (Forces Françaises de l’Intérieur). Début juin 1944, Samuel doit se cacher car il fait l’objet d’un mandat d’arrêt. Cela ne l’empêchera pas de participer à la libération de Châteaumeillant, de Guéret (Creuse) et enfin de Bourges (Cher).

À l’issue du témoignage, une collation sera proposée avant la projection.


à 20h
/// Projection en présence des réalisateurs et des familles de résistants engagés dans les MRJ-MOI

Nous étions des combattants
Film documentaire de Pierre Chassagnieux et Pauline Richard, France, 2017, 71 min. 

Ce film présente l’engagement des Juifs communistes contre l’occupant nazi en France. Ces Juifs, souvent très jeunes, ont joué un rôle important dans la Résistance et la libération de la France.

Organisée avec Mémoire des Résistants juifs de la Main d’OEuvre Immigrée.


Pour les scolaires, dans le cadre de la préparation du Concours National de la Résistance et de la Déportation 2017-2018, conférence à 14h, sur inscription.
Mardi 7 novembre 2017 à 18h
à Orléans – Cercil-Musée Mémorial des enfants du Vel d'Hiv

/// Projection en présence du réalisateur

Dans le cadre de Mois du film documentaire

L’arbre
film documentaire de Hakob Melkonyan, France, Prod. Toute l’histoire / Cinaps tv 2015, 55 min.

« L’Arbre est l’histoire de ma grand-mère Azniv Martirossian. C’est elle qui m’a raconté le génocide de 1915 dont elle fut la seule survivante des 38 membres de ma famille. Involontairement, cela est devenu une partie de ma vie. J’étais si profondément impressionné que j’ai le sentiment d’avoir tout vu de mes propres yeux. Ses récits sur les massacres des enfants se sont imprimés dans ma conscience. Je me souviens que lorsque ma grand-mère me racontait son histoire, elle devenait parfois silencieuse et son visage restait distant, froid ; elle disait qu’elle ne se souvenait plus de rien. Plus tard, après sa mort, j’ai compris qu’elle se souvenait de tout mais qu’elle ne voulait pas gâcher notre insouciance d’adolescents avec ses récits d’horreurs perpétrées par le gouvernement turc. Après un siècle de séparation, je reviens en Anatolie qui fut autrefois l’Arménie occidentale, pour refaire le parcours de sa déportation. » H. Melkonyan
 
En présence du réalisateur.

Ce film a reçu le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.

Ce film sera également présenté dans le cadre du Réseau éducation et histoire de la seconde guerre mondiale, au Centre régional Résistance et liberté de Thouars, au Musée de la Résistance et de la déportation du Cher à Bourges, à la Maison du Souvenir de Maillé.
Vacances scolaires d'automne

Jeudi 2 novembre 2017 à 15h
à Orléans – Cercil-Musée Mémorial des enfants du Vel d’Hiv

/// Visite

Visite commentée du Musée-Mémorial

par Dimitri Landré, médiateur pédagogique au Cercil, autour de l’exposition temporaire « Les enfants juifs du Montargois dans la Shoah ».
Vacances scolaires d'automne

Mardi 31 octobre 2017 à 15h
à Orléans – Cercil-Musée Mémorial des enfants du Vel d’Hiv

/// Lecture

Lecture pour petits et grands
par Marion Jouhanneau, médiatrice culturelle au Cercil.
Pour les enfants à partir de 8 ans.

Informations et réservations au 02 38 42 03 91. 
Vacances scolaires d'automne

Dimanche 29 octobre 2017 à 15h
à Orléans – Cercil-Musée Mémorial des enfants du Vel d’Hiv

/// Visite 

Visite commentée du Musée-Mémorial 
par Hélène Mouchard-Zay, présidente du Cercil. 

Informations et réservations au 02 38 42 03 91.